Tir à l’arc : un sport de précision et de concentration !

Le tir à l’arc est un sport et une discipline de haut niveau. Il nécessite de la précision et de la concentration. Il se pratique en discipline olympique mais aussi en sport d’amateur. L’archer utilise son arme pour atteindre sa cible par le biais de son projectile. C’est tout un art.

Le tir à l’arc, une discipline sportive et olympique

Les archers tirent sur le centre d’une cible précise autant que possible, à l’aide d’un arc à flèche. Le tir à l’arc existe depuis la nuit des temps, à l’époque des chasseurs, et des combats. Mais actuellement, il n’est plus question de livrer des batailles contre un tribu de chasse mais juste de montrer et de démontrer nos capacités en tant que tireur d’arc amateur, professionnel ou pourquoi pas olympique. Les compétions se regroupent en divers évènements durant l’année comme les jeux olympiques, le championnat du monde de tir à l’arc, la coupe du monde de tir à l’arc. Voilà pourquoi on dit que le tir à l’arc est un sport olympique et surtout une discipline de haut niveau.

Arc et cible : tir de précision

Qui a inventé l’arc ? On ne saurait le dire. Pourtant cette invention a traversé le temps, les empires, pour se retrouver entre les mains d’un archer moderne et olympiade. Une arme avant tout certes, mais aussi un outil de haute technologie pour un sport de précision. Sophistiquée et compliquée en même temps son mécanisme est tel que sa précision serait à quelques millimètres près pour ces archers très performants. Sa maîtrise demande des années de pratiques et de disciplines. L’arme et son archer se fusionnent sur le terrain de tir grâce à la sérénité et la concentration du tireur en question. Ce qu’il faut retenir dans ces sports olympiques c’est que chaque sportif essaie de se démarquer de ses concurrents de toutes les façons qui existent. De ce fait le tir ne sera meilleur que si l’archer et son arc ne feront qu’un avec leurs années de complicité sur leur tableau de chasse.

Ce qu’il faut retenir sur le tir à l’arc dans les compétitions

Les compétitions de tir à l’arc faisaient partie des jeux olympique depuis 1900, et entre les deux guerres mondiales successives, il y avait une longue interruption. Il fut réintroduit en 1972. Depuis ce temps là jusqu’à nos jours, le tir à l’arc ne cessait de s’innover que ce soit par les disciplines proposées, par les matériels ou encore par le niveau des compétiteurs. C’est sans conteste un sport de noble et un noble sport : la ténacité, la concentration, le self-control font de ce sport la meilleure source de divertissement et d’éducation. Le tir à l’arc a ainsi gagné sa place et sa notoriété dans le monde olympique depuis sa création.