Quelles sont les différentes disciplines du tir à l’arc lors des Jeux Olympiques ?

Le tir à l’arc, l’un des plus anciens sports encore pratiqués de nos jours, est étroitement lié au développement de la civilisation. Son avancée culturelle était semblable à la découverte du feu ou encore à l’invention de la roue. L’histoire olympique du tir à l’arc a commencé aux Jeux olympiques de 1900 à Paris. Jetons un regard sur l’histoire de cette activité pour observer l’évolution des règles du tir à l’arc au cours des 100 dernières années.

Les débuts

L’histoire olympique du tir à l’arc a commencé aux Jeux olympiques de 1900 à Paris durant 44 jours. Il existait six épreuves de cible individuelles et cinq d’équipes, deux épreuves de tir à l’arc (popinjay) et six épreuves de tir à l’arbalète. De fin mai à août, les compétiteurs ont commencé par la compétition par équipes et ont été suivis par les rondes éliminatoires pour les matches comptant pour les médailles individuelles. Dans la compétition à l’arbalète, les athlètes tiraient sur des cibles régulières ou concourraient dans la division popinjay. À la fin de la compétition olympique de Paris, quatre médailles d’or ont été attribuées à l’équipe française et deux à l’équipe belge.

La renaissance

Après les Jeux olympiques d’Anvers en 1920, le tir à l’arc ne figurait plus aux Jeux olympiques avant 1972. La raison de cette absence était l’absence de normalisation dans la réglementation internationale du tir à l’arc. Cela a conduit à la création en 1931 de la Fédération internationale de tir à l’arc (FITA) ou de nos jours le World Archery Federation. Les premières disciplines de la World Archery Federation ne comprenaient que des événements individuels jusqu’en 1984 à Los Angeles. Aux Jeux olympiques de Séoul de 1988, le premier tour de qualification FITA à 144 flèches a été introduit. Cette discipline portait le nom de « Grand FITA Round ». En 1988, les Jeux organisaient des épreuves par équipes.

Les épreuves aujourd’hui

Le tir à l’arc olympique moderne comprend 5 épreuves. Les épreuves individuelles comme par équipes disposent des compétitions masculines et féminines et une catégorie double mixte. Il faut comprendre que les disciplines du World Archery Federation et les disciplines de l’international Field Archery Association disposent de règlent de compétitions différentes. Les matériels lors des compétitions sont également dissimilaires. Cependant, un accord de reconnaissance mutuelle a été approuvé officiellement par le Congrès de la World Archery, organe législatif de la Fédération internationale de Tir à l’Arc, et le Conseil Mondial de l’Association Internationale de tir en campagne (IFAA), organe législatif de l’IFAA.